Home | Canadien Français | Foire d’emploi du CFT: deux fois par année plutôt qu’une

Foire d’emploi du CFT: deux fois par année plutôt qu’une

Une vingtaine d’agences de placement, d’employeurs et d’institutions de formation ont participé, jeudi dernier, à la 3e foire d’emploi du Centre francophone de Toronto au rez-de-chaussée du 555 ouest rue Richmond.

Un flot continu de jeunes adultes pour la plupart – quelques centaines à la fin de la journée – sont venus discuter avec ces intervenants et leur remettre leur CV.

L’événement était organisé par le Service d’emploi du CFT, par où passent environ 3000 personnes par année selon la directrice Marine Hascoët.

La foire d’emploi grandit en importance, dit-elle. Le CFT a déjà décidé de la tenir au moins deux fois par année. Plusieurs des demandeurs d’emploi rencontrés par L’Express ont indiqué visiter d’autres foires d’emploi. Certains étaient même là parce qu’ils avaient parlé à des gens du Centre francophone qui avaient un kiosque à une de ces foires.

Par ailleurs, l’association Francophonie Canada, qui était présente à l’activité du CFT, organisait parallèlement ce jour-là un «salon d’emploi virtuel» proposant 350 offres de jobs et de stages.

Parmi les agences de placement, Quantum était très occupée, une petite queue de demandeurs d’emplois se formant à son kiosque.

Julie Labrie, la fondatrice et directrice de l’agence spécialisée en personnel bilingue Blue Sky, promettait elle aussi de placer plusieurs de ces visiteurs dans une foule de domaines.

Parmi les employeurs participants, on remarquait plusieurs banques et entreprises du secteur financier, mais aussi l’agence de nouvelle CNW, une entreprise d’interprétation, le ministère du Procureur général et l’Agence des services frontaliers.

Les représentants de l’ASF indiquaient que leur personnel est posté aux quatre coins du pays et qu’elle recrute constamment.

Joist, qui a développé une application de gestion des affaires pour les entrepreneurs en construction, rapporte elle une forte croissance et plusieurs postes à combler.

Parmi les formateurs, le représentant de Tutor Bright, qui participait à la foire du CFT pour la première fois, se disait très satisfait du résultat. Son entreprise aide les demandeurs d’emploi à acquérir de nouvelles compétences susceptibles de leur permettre de décrocher l’emploi désiré.

Le collège franco-ontarien La Cité, basé à Ottawa, mais qui offre depuis quelque temps des cours à Toronto, principalement dans le secteur des communications, du journalisme et des médias, était également présent.

Le CFT, un centre multiservice qui gère aussi une clinique de santé et des services d’intégration et d’aide juridique, occupe tout le 3e étage du 555 Richmond (angle Bathurst) depuis son déménagement du 22 rue College l’été dernier.

Read More..

About greenbay

Check Also

104 ans plus tard… des excuses pour le Règlement 17

La première ministre Kathleen Wynne a présenté ce lundi 22 février à l’Assemblée législative de …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *